Avec le rachat de DRI, Pentasonic se renforce dans l'hébergement
 
distributique logo copie
La SSII nantaise Pentasonic vient de faire l'acquisition de l'hébergeur de sites web professionnels basé au Mans, DRI. Elle compte ainsi ajouter une nouvelle corde à son arc mais également renforcer son implantation territoriale. 

Pentasonic Nantes s'appuie sur le rachat de l'hébergeur manceau de site professionnels, DRI, pour accompagner sa croissance. Enregistrant depuis sept ans une progression annuelle moyenne de 20%, la SSII spécialisée dans le conseil, l'intégration, l'infogérance et le cloud qui a réalisé en 2013 10,2M€ de chiffre d'affaires, compte s'appuyer sur le savoir faire de DRI pour enrichir son offre. « Il y a une forte demande de la part de nos clients pour l'hébergement de sites professionnels », explique Grégory Coudray, directeur marketing et communication de Pentasonic. Composée d'une équipe de 7 personnes, DRI a déjà gagné la confiance de 6 500 clients à travers la France et a connu une croissance de 30% en 2013 avec un chiffre d'affaires de 1M€. Grégory Coudray précise : « sa base de clients est également une importante plus-value pour nous ».

En outre, les infrastructures de DRI vont venir compléter celles de Pentasonic. Si la SSII nantaise s'appuie principalement sur un datacenter basé à Saint-Herblain (44) pour proposer ses services, l'hébergeur manceau en compte cinq dont un en propre. « Les infrastructures de DRI vont nous permettre de renforcer la partie technique de nos offres, notamment dans une logique de PCA (plan de continuité d'activité NDLR) », déclare Grégory Coudray.

Apporter une complémentarité territoriale

Grâce au rachat de DRI, Pentasonic étend également son implantation sur le territoire. « Il y a de nombreuses opportunités dans la Sarthe, cette opération est pour nous l'occasion de nous y implanter », argue Grégory Coudray. Ce dernier met d'ailleurs en avant l'importance du régionalisme pour la SSII. « Pour un site web, ce n'est pas trop important mais quand il s'agit d'un système d'information entier, les clients préfèrent qu'il ne soit pas hébergé trop loin ». Cela n'empêche toutefois pas Pentasonic d'avoir une clientèle nationale, notamment par le biais du réseau Resadia dont elle fait partie.

Pour l'instant, Pentasonic ne compte pas procéder à de nouvelle acquisitions et souhaite mettre les prochains mois à profit pour consolider le rachat de DRI. « Nous allons activer des synergies entre nos équipes et préparer l'intégration de DRI au sein de l'offre globale de Pentasonic », précise Grégory Coudray. À noter que DRI devrait conserver son nom. Le directeur marketing explique : « c'est un gage de qualité pour les clients, il n'y a aucune raison de le changer ».  

 

Par Oscar Barthe le 10 juillet 2014

Lisez l'article ici

 

NOM (*)
Invalid Input
PRÉNOM (*)
Invalid Input
ENTREPRISE (*)
Invalid Input
EMAIL (*)
Invalid Input
TÉLÉPHONE (*)
Invalid Input
COMMENTAIRES
Invalid Input

On vous rappelle

Nom :
Tél. :